D’innombrables atouts pour réussir votre implantation industrielle :

Une culture et une maîtrise des risques

S’implanter sur le Bassin de Lacq, c’est bénéficier d’un environnement favorable avec une forte acceptabilité par la population du risque industriel. Un savoir-faire démontré en prévention des risques et reconnu de tous.
Un service d’intervention de pompiers industriels professionnels a été mis en place, ainsi qu’un centre d’entrainement à la sécurité.

Un environnement scientifique propice au développement

Entre recherche et production, l’ensemble des acteurs industriels du Bassin de Lacq profitent d’un environnement scientifique privilégié.
Les sociétés industrielles internationales cohabitent en parfaite harmonie avec les chercheurs, notamment ceux du Groupement de Recherches de Lacq (GRL).
Les acteurs industriels du Bassin entretiennent également des relations privilégiées avec l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, mais également avec les proches centres universitaires de Bordeaux et Toulouse.

Une offre de formation adaptée aux besoins de recrutement des industriels et des prestataires de services

Les établissements scolaires situés dans la zone d’influence du Bassin de Lacq : 8 collèges, 2 lycées d’Enseignement Général et Technologique, 3 lycées d’Enseignement Professionnel représentent une population de près de 6000 élèves.
L’Université de Pau-Pays de l’Adour vient d’ouvrir une Licence Professionnelle PCS, Polymères techniques, Composites avancés et Sécurité industrielle.
Un Dispositif Permanent de Formation dépendant du Greta Béarn-Soule complète l’offre de formation sous forme de modules qualifiants adaptés à la demande de la profession ou de structures diplômantes pérennes (un CAP et un BAC PRO  Chimie et industries de procédés intègrent 40 stagiaires par an dans le LP).
La Formation Professionnelle APAVE (Centre de Formation de Lacq) contribue à l’élargissement des compétences en matière de maîtrise des risques avec 270 000 stagiaires formés par an.

La mutualisation des prestations pour une maîtrise des coûts

C’est l’une des grandes forces du Bassin de Lacq : l’ensemble des industriels des 4 plates-formes partagent les ressources. Electricité, utilité, centre de surveillance et de contrôle, accès sécurisé : la mutualisation de l’ensemble de ces prestations permet une réduction significative des coûts. De plus, les petites unités peuvent ainsi accéder aux infrastructures d’une grande plate-forme industrielle. C’est le coeur d’une tradition de coopération, d’échange et de partenariat entre tous les acteurs du Bassin de Lacq.

Une très grande diversité de matières premières disponibles

Une démarche développement durable pleinement intégrée

Les industriels sont engagés dans une politique de réduction des déchets et dans un concept avancé d’économie circulaire. Chaque année, une part importante des investissements est consacrée à la sécurité et à l’environnement.
Des actions collectives sur les économies d’énergie et la protection de l’environnement sont régulièrement organisées auprès de la population locale.

Le terminal chimique du port de Bayonne

Le terminal soufrier du port de Bayonne a vu le jour en 1957, afin de répondre au besoin d’acheminement du soufre et d’expédition du pétrole brut.
Aujourd’hui encore, le centre de stockage de produits chimiques du port de Bayonne permet l’accueil de matières premières et l’acheminement de produits finis. Pour assurer le trafic entre les plates-formes du Bassin de Lacq et le port, des liaisons par rails et canalisations ont été mises en place.